Accueil du site > anais > Syndrome Prémenstruel > Tout savoir > Les symptômes > Symptômes et douleurs prémenstruels

Syndrome Prémenstruel

Symptômes et douleurs prémenstruels

Le syndrome prémenstruel   peut se manifester par de très nombreux signes physiques et psychologiques. Néanmoins, certains sont particulièrement caractéristiques :

• une tension et une hypersensibilisation des seins, rendant parfois le contact du soutien-gorge désagréable ;
• un ballonnement abdominal, avec lourdeur dans le bassin et des troubles gastro-intestinaux (constipation, diarrhées, nausées, vomissements…) ;
• des désordres psychologiques (anxiété, changements d’humeur brutaux, irritabilité, dépression de courte durée, fatigue, troubles du sommeil et de l’alimentation…).
Ces désagréments, les plus fréquents, peuvent également être accompagnés d’autres symptômes tels que des migraines, des troubles veineux (jambes lourdes, hémorroïdes), des troubles de la vision, des douleurs articulaires, des problèmes de peau, une prise de poids passagère, des signes allergiques (nez bouché, éternuements)…

Tordre le cou à une idée reçue
La présence d’un syndrome prémenstruel   n’a aucun impact sur la fertilité. En revanche, les femmes qui souffrent d’une stérilité due à une insuffisance hormonale (progestérone  ) ne présentent pas de syndrome prémenstruel  .


© Laboratoire CCD | Contact | Mentions légales et Transparence des liens | www.mangerbouger.fr
Mise à jour le 29 septembre 2015