Syndrome Prémenstruel

Tout savoir

Tous les mois, avant l’arrivée des règles, près de la moitié des femmes connaissent des désordres physiques et/ou psychologiques regroupés sous le nom de “syndrome prémenstruel”. Fatigue, irritabilité, sensations douloureuses… les symptômes compliquent parfois la vie sociale comme la vie de couple. Quelles en sont les causes ?

Très fréquent, le syndrome prémenstruel   s’installe progressivement avec les années. Il peut également survenir plus brutalement à la suite d’une grossesse, d’une maladie ou encore après un choc affectif. Toutes les femmes ne sont pas égales : celles qui présentent des antécédents familiaux et celles qui ont des règles douloureuses risquent davantage d’en souffrir. Les troubles apparaissent entre le 2e et le 14e jour précédant les règles, soit dans la deuxième phase du cycle menstruel (après l’ovulation  ), selon les femmes, souvent au même moment d’un cycle à l’autre. Ils disparaissent assez rapidement dès l’arrivée des menstruations.

Les mécanismes précis expliquant ces troubles sont encore mal élucidés mais trois origines ont été mises en cause : • le déséquilibre hormonal qui fait suite à l’ovulation   ; • une rétention d’eau excessive dans les tissus ; • des facteurs psychologiques : stress, conflits professionnels et affectifs.

Consultez les articles sur le Syndrome prémenstruel   :
Les symptômes
Conseils et supplémentation


© Laboratoire CCD | Contact | Mentions légales et Transparence des liens | www.mangerbouger.fr
Mise à jour le 29 septembre 2015