a. Comment avoir “une bonne hygiène intime“ ?

La flore vaginale et vulvaire contient des bactéries “protectrices“. Afin d’éviter de causer un trouble dans cet équilibre naturel, il convient d’avoir une hygiène raisonnable de cette zone du corps. Un excès ou un défaut d’hygiène peuvent perturber l’équilibre et entraîner des infections locales dans un premier temps.

En matière de toilette intime, point trop n’en faut !
Une toilette complète par jour ou plus si transpiration excessive est recommandée.
Elle doit être uniquement externe pour préserver la flore vaginale.

FAQ Soins intimes

Vos questions, nos réponses


© Laboratoire CCD | Contact | Mentions légales et Transparence des liens | www.mangerbouger.fr
Mise à jour le 29 septembre 2015