Je suis enceinte et j’ai une mycose vaginale, est-ce dangereux pour le bébé ?

La grossesse et les modifications hormonales qu’elle implique (production importante d’œstrogènes et de progestérone  ) induisent une modification de la paroi vaginale et de la composition des sécrétions, entraînant un affaiblissement de l’immunité locale et favorisant ainsi l’apparition de mycoses.

La mycose vaginale   est donc une infection courante de la femme enceinte, qui ne présente pas de risque particulier pour le fœtus si elle est correctement soignée. Cela étant dit, une mycose vaginale   peut se transmettre au bébé lors de l’accouchement, il est donc important de prendre soin de son hygiène intime (sans pour autant pêcher par excès), d’être régulièrement suivie par un gynécologue et de ne pas hésiter à consulter son médecin au moindre doute, en particulier à partir du 3ème trimestre de grossesse, afin de recevoir, le cas échéant, le traitement adapté.

FAQ Mycoses et vaginoses

Vos questions, nos réponses


© Laboratoire CCD | Contact | Mentions légales et Transparence des liens | www.mangerbouger.fr
Mise à jour le 29 septembre 2015