Souffrir de gênes urinaires à répétition peut-il rendre stérile ?

Les gênes urinaires simples ne rendent pas stériles. En revanche, des infections par exemple par chlamydia se manifestent parfois par des symptômes similaires à ceux d’une gêne urinaire, notamment une brûlure lors de la miction chez l’homme comme chez la femme, et peuvent, par voie de contamination de l’appareil génital, entraîner une stérilité.


© Laboratoire CCD | Contact | Mentions légales et Transparence des liens | www.mangerbouger.fr
Mise à jour le 29 septembre 2015