Je suis enceinte. Une gêne urinaire est-elle dangereuse pour mon bébé ?

Pour des raisons mécaniques (compression des organes urinaires par l’utérus) et hormonales, les gênes urinaires sont plus fréquentes au cours de la grossesse et les symptômes peuvent être discrets, voire inexistants. En l’absence de traitement, les conséquences peuvent être sérieuses : pyélonéphrite, avortement, accouchement prématuré. C’est pourquoi un dépistage systématique est pratiqué pendant la grossesse.


© Laboratoire CCD | Contact | Mentions légales et Transparence des liens | www.mangerbouger.fr
Mise à jour le 29 septembre 2015