Je viens d’apprendre que je suis enceinte et nous avons un chat, est-ce dangereux ?

L’association « grossesse » et « chat » fait immédiatement penser au risque de toxoplasmose, c’est-à-dire à une maladie parasitaire bénigne chez l’adulte, mais qui peut être cause de malformation fœtale si elle est contractée pendant la grossesse.

Tout d’abord, il convient de noter qu’en début de grossesse, une prise de sang permet de déterminer une éventuelle immunité à cette maladie. Dans le cas contraire, une surveillance tout au long de la grossesse est mise en place.

Mieux vaut cependant, en cas d’absence d’immunité, prendre certaines précautions : le parasite pouvant se trouver dans la terre, et donc sur les fruits et les légumes, il est préférable de les consommer pelés lorsqu’ils sont crus. Une fois cuits, ils ne présentent plus de danger. La cuisson de la viande est également importante car elle peut transmettre la maladie si elle n’est pas suffisamment cuite. Enfin, les chats contaminés peuvent éliminer le parasite dans leurs selles.

Il est donc préférable d’éviter de vous charger de changer leur litière. Si cela n’est pas possible, pensez alors à porter des gants et à vous laver abondamment les mains. Veillez à ne pas vous faire griffer. Il faut cependant noter que les chats urbains, qui sont nourris avec de la nourriture industrialisée et non par le fruit de leur propre chasse, ont peu de chance d’être contaminés.

Le principal facteur de risque de contamination en France n’est pas le chat domestique mais la prise de repas hors du domicile.


© Laboratoire CCD | Contact | Mentions légales et Transparence des liens | www.mangerbouger.fr
Mise à jour le 29 septembre 2015