Je souhaite avoir un enfant, dois-je modifier mon alimentation dès maintenant ?

Il est conseillé de consulter votre médecin dès qu’un désir de grossesse se manifeste afin d’établir avec lui le bilan de votre alimentation en vue de détecter d’éventuelles carences et de mettre en œuvre les mesures nécessaires.

En effet, dès les premiers jours de la grossesse, le fœtus va puiser en vous l’énergie et les nutriments nécessaires à son bon développement. Mieux vaut donc partir sur de bonnes bases et surveiller en particulier les apports en vitamine B9 (acide folique), afin de limiter le risque d’anomalie de fermeture du tube neural  .

Il convient donc souvent de supplémenter la maman dès qu’elle envisage d’avoir un bébé et ce, jusqu’à la fin du premier trimestre. Enfin, il convient de maintenir des apports suffisants en iode car il est indispensable au fonctionnement de la glande thyroïde et au bon développement du cerveau du bébé. Dans ce but, la consommation de crustacés, de produits laitiers, d’œufs et de sel iodé est recommandée.


© Laboratoire CCD | Contact | Mentions légales et Transparence des liens | www.mangerbouger.fr
Mise à jour le 29 septembre 2015