Comment aider le papa à ne pas se sentir exclu ?

Une fois de retour de la maternité, le papa, confronté à son incapacité à donner la tétée, peut développer un sentiment d’inutilité pouvant aller jusqu’au « papa-blues ». Le jeune papa a simplement du mal à trouver sa place.

Il s’agit de lui faire prendre conscience du rôle primordial qu’il doit jouer dans la réussite de l’allaitement de votre enfant, dans la construction de sa relation avec son enfant mais aussi dans la solidification des liens de votre couple.

Tout d’abord, les allaitements réussis ont en commun une présence appuyée du papa. Son soutien à la maman évite les abandons de l’allaitement dans les moments difficiles. Par ailleurs, le papa peut participer aux tétées, en allant chercher le bébé, tant le jour que la nuit, pour le mettre au sein. Il peut également apporter son soutien en soulageant la maman des tâches quotidiennes afin de lui permettre de se reposer.

S’il est vrai qu’allaiter permet de créer un lien extrêmement fort entre la maman et son bébé, il est de la responsabilité du papa d’éviter à la maman et au bébé de céder à la tentation de l’enfermement dans une relation fusionnelle et exclusive. Le papa est le seul à pouvoir les protéger de ce danger.

Enfin, en prenant en charge les soins au bébé (change, bains, etc..) et en préservant des moments d’intimité comme les jeux ou les promenades, le papa construit, tout comme la maman à travers l’allaitement, une relation père-enfant.

FAQ Allaitement

Vos questions, nos réponses


© Laboratoire CCD | Contact | Mentions légales et Transparence des liens | www.mangerbouger.fr
Mise à jour le 29 septembre 2015